Speedster #47 : 911 Carrera 2.8 RSR 1973

C’est le dernier numéro de l’an 2018 que vous avez entre les mains. Et nous, cette année on ne l’a pas vue passer ! Un millésime anniversaire qu’on attendait avec impatience et qui a filé à la vitesse d’une 962 dans les Hunaudières. Quelques initiatives vont encore ponctuer les dernières semaines, dont une très riche rétrospective que nous ne pouvons que vous encourager à visiter au Musée des 24 Heures lors de votre prochaine étape au Mans, peutêtre au Porsche Experience Center. Parce que si l’Histoire a officiellement débuté à Gmünd le 8 juin 1948, c’est surtout entre Zuffenhausen et Le Mans qu’elle s’est écrite. Cette histoire-là, elle débute à Paris, au Grand Palais, qui abritait alors le Salon de l’Auto de Paris, par une conversation entre Ferry Porsche et son ami journaliste et directeur de course des 24 Heures du Mans Charles Farroux, et par la décision d’engager une Porsche dans l’épreuve sarthoise. La suite, on la connaît tous plus ou moins : la petite 356/2 en aluminium au petit moteur 46 ch de Coccinelle, pilotée par Auguste Veuillet et Edmond Mouche, passe la ligne d’arrivée à la vingtième place. Mais première de sa classe ! Après la première victoire absolue de la 917 d’Attwood et Herrmann en 1970, elles seront dix-huit autres à s’aligner au palmarès sarthois, impliquant trente-six pilotes. Mesure que les succès s’enchaînent, Porsche n’aura plus peur de rien, et c’est sur les pistes qu’elle va asseoir la crédibilité nécessaire au succès commercial. Fin septembre, ce n’est pas seulement l’histoire d’amour entre Porsche et Le Mans que célébrait la Rennsport Reunion à Laguna Seca, mais l’engagement de la marque sur tous les continents, tous les terrains, dans toutes les disciplines. La démesure de l’événement, la variété des modèles et les palmarès qui les accompagnent révèlent non seulement la richesse du patrimoine sportif de la marque, mais aussi la capacité de l’usine à s’adapter à de nouvelles disciplines et à relever tous les challenges. On ne s’inquiète pas outre mesure pour son entrée en Formule E et Formule 1…
Josué Chevrel
Rédacteur en chef

Le sommaire complet de Speedster magazine n°47 (nov-déc 2018) :

Racing : 911 Carrera 2.8 RSR 1973
Prototype : 911 Carrera RS 2.7 1972
Focus : Rennsport Heritage 935 2018
Classic : 993 Turbo 1998 (2018)
Classic : 356 Pré-A 1951
Meeting : Luftgekühlt Munich
Meeting : Rennsport Reunion VI, Laguna Seca
Outlaw : 911 T 1971
Meeting : La 911 Classic 2018
Meeting : The Racing 12 Project
Star des 80’s : dp35 DP Motorsport
Fibre artistique : 400R Gunther Werks

Pour acheter en ligne votre magazine Speedster en version numérique ou en version papier : hommell-magazines.com